Petit aide-mémoire pour la transposition à vue.


Une histoire bâclée des instruments tranpositeurs :

Les musiciens sont feignants, mais intelligents; lorsqu’ils inventent un instrument, ils veulent pouvoir jouer de toutes ses déclinaisons sans avoir à s’emmerder à réapprendre les doigtés.

Ainsi, quand je joue de la trompette en C, sur la partition écrite pour la trompette en C, si j’ai un C écrit, je joue avec le doigté du C.
Si je prends un trompette en Bb et que je joue une partition écrite pour la trompette en Bb, là où il est écrit un C, je joue le même doigté que pour la trompette en C, je n’ai pas à réfléchir, mes doigts font la même chose, sauf que le son qui sortira sera en fait un Bb. Cela commence à poser problème quand on joue une partition de trompette en C avec une trompette en Bb.

Évidemment, si c'est pour jouer tout seul, on s’en bat les couilles. Ce n’est vraiment important que lorsqu’on compte jouer avec des gens, ou qu’on a un problème d’oreille absolue.
Je joue régulièrement des parties de violon (en C, donc) avec ma trompette en Bb, sans transposer ; je peux vous assurer qu’aucune punition divine ne m’est tombé dessus. C’est juste la même chose en plus grave.
C’est sûr que si maintenant je joue ces partitions avec un violoniste, ça va être fort dégueulasse si je ne transpose pas.

Bref, en tant que chef d’orchestre on se retrouve avec plein de transpositions à faire, et c’est assez tuant quand on n'est pas clair avec ça.

Guide Pratico-pratique


Tout d’abord, un guide pratico-pratique. Ne vous posez pas de question. (Pro-tip : On peut remplacer Flûte en C par n’importe quel instrument en C et c’est pareil pour les autres instruments!!)
Ici on cherche à savoir quelle note je dois jouer pour obtenir le bon son. Voici ce que vous devez faire si vous jouez une partition qui n'est pas pour votre instrument !

Je joue de la flûte en C
  • Je lis Cor en Fa, il faut que je joue une 5te en dessous / une 4te au dessus
  • Je lis Trompette en Bb, il faut que je joue une 2de Majeure en dessous
  • Je lis Saxophone Eb, il faut que je joue une 6te Majeure au dessous ou une 3ce mineure au dessus
Je joue du Cor en Fa
  • Je lis Flûte en C, il faut que je joue une quinte au dessus/ une quarte en dessous
  • Je lis Trompette en Bb, il faut que je joue une quarte au dessus/ une quinte en dessous
  • Je lis Saxophone en Eb, il faut que je joue une 2de Majeure en dessous
Je joue de la trompette en Bb
  • Je lis Flûte en C, il faut que je joue une 2de majeure au dessus
  • Je lis Cor en Fa, il faut que je joue une quinte au dessus/ une quarte en dessous
  • Je lis Saxophone en Eb, il faut que je joue une quarte au dessus/ une quinte en dessous
Je joue du Saxophone en Eb
  • Je lis Flûte en C, il faut que je joue une 3ce mineure au dessous/ une sixte majeure au dessus
  • Je lis Cor en Fa, il faut que je joue une 2de majeure au dessus
  • Je lis Trompette en B, il faut que je joue une quinte au dessus/ une quarte en dessous

Tonalité(s) :


Pour connaître l’ordre des bémols, j’ai cette phrase simple :
Si mi la ré sol do fa.

Voilà l’ordre dans lequel on ajoute les bémol à la clef. Si bémol, mi bémol, etc. Sauf que c’est plus facile d’apprendre similarésoldofa, et de simplement savoir qu’ils seront bémols, plutôt que sibémolmibémollabémolrébémolsolbémoldobémolfabémol.

Pour les dièses, pareil :
Fa do sol ré la mi si.      WOW !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  C'est le même à l'envers !!!


  • Pour les bémols, la tonalité majeure est celle du dernier bémol ajouté.
0 bémol = Do. ← Tonalité « « normale » »
1 bémol = Fa. ← Apprenez ça par cœur.
2 bémols = Si bémol. ← C’est là que ça devient pratique à savoir. On vient d’ajouter le mi bémol ; celui d’avant était le Si bémol, on est donc en Si bémol Majeur.
3 bémols = Mi bémol Majeur.


  • Pour les dièses, il suffit de chercher un demi-ton au dessus du dernier dièse.

Pour un seul dièse, le dernier dièse est Fa#, donc la tonalité est Sol Majeur (Fa#→ Sol).
Pour deux dièse, le dernier dièse est Do #, donc la tonalité est Ré Majeur




C’est quoi le rapport ?


Si je prend les quatre tonalités principales d’instruments, on a Do, Fa, Bb et Eb.
On retrouve nos quatre premières tonalités par ajout de bémols à la clef.

On a un "chemin" qui va du grave vers l'aigu lorsqu'on passe d'un instrument à l'autre : 
C, F, Bb, Eb.

Donc pour savoir dans quelle tonalité joue un instrument, il suffit de rajouter ou d’enlever un bémol, ou un dièse en faisant le « chemin » qui fait C F Bb Eb.

Mettons que j’aie une partie de trompette en Bb avec trois bémols à la clef (tonalité de Eb). Je suis à la "troisième étape" de mon chemin.
Qu’y a-t-il à la clef pour une flûte en C ?
Je dois « rebrousser chemin » pour aller vers le C, donc on ajoute des bémols, on va vers le grave.
De Bb jusqu’à C, cela fait deux étapes : F puis C. Je rajoute donc deux bémols.
Et le saxophone en Mi bémol ? On enlève un bémol.

Quand il n’y a plus de bémols à enlever, on ajoute des dièses, on continue d'aller vers l’aigu.

Note sur le nom des notes :

→ A B C D E F G
→ La Si Do Ré Mi Fa Sol
→ Souvenez-vous simplement que F = Fa, passez ensuite un Master en mathématiques et vous trouverez les autres notes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire